Actualités et presse

Le journal PressLib' revient sur la naissance et le concept de la Pharmacie Lafayette®

Le journal PressLib', qui traite de l'actualité quotidienne en Béarn, Pays Basque, Landes, Gers et Bigorre touchant ainsi près de 40000 personnes, a choisi d'évoquer la création de la Pharmacie Lafayette® dans son édition quotidienne du 6 Janvier 2015.

Rien à voir avec les galeries éponyme. La Pharmacie Lafayette n'est pas non plus un pur produit de la crise et de ses économies liées, mais a été créée à Toulouse en 1995 par le docteur Lionel Masson, soucieux d'une santé accessible au plus grand nombre.

Tandis qu'en 2005, leur réseau se lançait pour atteindre en 2014, 70 pharmacies Lafayette et 21 magasins d'optique Lafayette. Deux ans auparavant, ils avaient déménagé pour devenir la plus grande parapharmacie de France, à la surface supérieure aux 1000 mètres carrés. Et aussi la première pharmacie du pays en termes de chiffre d'affaires (plus de 9 millions d'euros).

Ce qu'il faut savoir :

Pourquoi ce nom ? Tout simplement parce qu'à sa création, c'était une petite pharmacie de 35 mètres carrés à peine, rue... Lafayette. Pourquoi une telle réussite ? Parce qu'avec leurs façades originales et repérables, leur identité visuelle forte, les enseignes Lafayette symbolisent le low-cost du médicament ou de l'optique désormais.

Leur credo : prix, choix, compétences. Côté optique, ils jouent sur la corde très sensible de "la vue pour tous", avec des montures, des verres, des lentilles de contact ou des produits de confort accessibles.

Tandis que, sur le site www.pharmacielafayette.com, vous pouvez gagner du temps en passant commande de vos produits avant de les récupérer en pharmacie. Un genre de "drive" des médicaments qui s'inscrit parfaitement dans leur démarche d'économie, y compris de temps donc.

Les enseignes Lafayette sont désormais présentes dans la quasi-totalité des villes de France, même si leur implantation en Sud-Ouest reste la plus visible. Le maillage se poursuit et l'Ile de France et l'Est seront les prochains territoires visés par l'implantation de nouvelles pharmacies. Le diagnostic est donc sans appel : Lafayette n'est pas malade, voit juste... et loin.

 

Consultez l’article complet du journal PressLib' ici.